Blondie

Shooting dans un manoir abandonné avec d’autres photographes.

Le lieu étant ouvert aux quatres vents, la vaillante Blondie était transie par le froid de février.

Leçon : apporter un thermos et des couvertures.

A partager sans modération